Sur le point d’être nommé sélectionneur de la RD Congo, Hugo Broos a finalement fait faux bond aux Léopards, préférant s’engager en faveur de l’Afrique du Sud à la dernière minute. La Fédération congolaise (Fecofa) a entériné cet échec à travers un communiqué.

«La Fecofa informe l’opinion sportive qu’elle s’est réunie deux jours de suite en Comité Exécutif, élargi à la Direction Technique Nationale et aux anciens Léopards, pour statuer sur le choix du nouveau sélectionneur (…). Au cours de ces deux réunions successives, elle avait jeté son dévolu sur le technicien belge Hugo Broos et avait aussi entamé les discussions sur ses prétentions salariales. Fort malheureusement, ce dernier a décidé de s’engager avec une fédération sœur empêchant conséquemment la poursuite des discussions», a expliqué l’instance dans un communiqué classe alors que le ton aurait pu être plus virulent.

«La FECOFA décide à cet effet, d’élargir ses bases des consultations afin de doter dans un bref délai la RD Congo d’un sélectionneur national à la hauteur de ses ambitions», a conclu l’instance. Ancien adjoint de Claude Le Roy sur le banc des Léopards, Sébastien Migné fait désormais figure de favori pour le poste.