Alors récemment transféré à Nice, Andy Delort avait demandé il y a un an à ne plus être convoqué temporairement avec l’Algérie. Cette décision avait outré le peuple algérien et le sélectionneur Djamel Belmadi. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et, après avoir crevé l'abcès avec Belmadi, le vainqueur de la CAN 2019 a souhaité faire amende honorable auprès des supporters.

«J'ai caché des choses au coach sur des problèmes personnels qui m'empêchaient d'aller en sélection. (…) J'aurais dû être plus clair avec lui, plus franc. Je tiens à m'excuser auprès du peuple algérien et je me languis de rejouer et leur montrer tout l'amour que j'ai pour la sélection algérienne», a promis l’Aiglon dans une vidéo diffusée ce jeudi par la Fédération algérienne de football (FAF).

A trois jours de l’annonce de la liste de Belmadi dimanche pour les matchs amicaux contre la Guinée (23 septembre) et le Nigeria (27 septembre), l’opération communication est lancée…

YouTube video