Youcef Belaïli

Trois jours après avoir résilié son contrat avec Brest, Youcef Belaïli sort du silence ! L’international algérien a publié ce dimanche soir un communiqué relayé par la Fédération algérienne de football (FAF) dans lequel il dénonce de fausses rumeurs en faisant notamment référence à l’information affirmant qu’il a occasionné des dégâts à hauteur de 50 000 euros dans son ancien domicile en Bretagne.

«Ce n'est pas la première fois que ma carrière connaît un changement de trajectoire, sachant que c'est le propre de tout footballeur.  Ma séparation avec le Stade Brestois 29 est intervenue dans un cadre tout à fait normal et dans le respect du cadre contractuel, même si certains ont voulu salir mon image en m'accusant d'actes répréhensibles que j'ai d'ailleurs battu en brèche avec preuves à l'appui», a ainsi taclé le Fennec, qui s’estime victime de son image et qui a fait un parallèle avec son départ polémique du Qatar en 2021.

«Ne s'arrêtant pas là, on a, de nouveau, voulu me discréditer avec mon ancien club au Qatar et l'opinion qatarie. En effet, après avoir déformé, il y a quelques mois, mes paroles pour me discréditer aux yeux de cette même opinion, voilà que certains en profitent encore une fois en m'attribuant d'autres déclarations en réponse, soi-disant, à des attaques de la presse qatarie.  Je saisi, à cet effet, l'organe officiel de la Fédération algérienne de football pour apporter un démenti cinglant à toutes ces rumeurs colportées à mon encontre ainsi qu'à toutes les déclarations mensongères qu'on veut m'attribuer. J'ai toujours eu du respect aux clubs au sein desquels j'ai évolué, à leurs supporters et à leurs dirigeants. Il en est de même pour le peuple du Qatar à qui je voue également respect et gratitude pour l'accueil chaleureux et l'intérêt dont j'ai toujours bénéficié», a conclu le natif d’Oran qui, vu la teneur du dernier paragraphe, prépare peut-être un retour dans le Golfe…

Le communiqué de Belaïli

310444867 554533310007929 3435542721589992231 n