Algérie : un problème en attaque pour septembre ?

L'équipe nationale d'Algérie affrontera le 7 septembre prochain la Tanzanie (6ème journée des éliminatoires de la CAN) et le Sénégal cinq jours plus tard à l'occasion d'une rencontre amicale. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Djamel Belmadi, le sélectionneur des Fennecs, va devoir composer avec un vivier amoindri en attaque…

Islam Slimani et Baghdad Bounedjah ne seront en effet – a priori – pas de ce rassemblement. Le premier cité vient de s'engager avec Coritiba au Brésil mais est clairement en manque de temps de jeu. Sa dernière apparition sur un terrain remonte en effet au mois de juin, à l'occasion du match Algérie-Tunisie (1-1). Bounedjah est de son côté touché au cartilage, comme l'indiquent nos confrères de La Gazette du Fennec. Il n'a donc pas pris part à la victoire d'Al Sadd samedi contre Al Ahli (4-2).

Delort-Amoura en attaque ?

A priori, Andy Delort et Mohamed Amine Amoura sont donc les deux seuls attaquants disponibles pour ces rencontres de septembre. Les deux Fennecs de 31 et 23 ans devraient donc former le duo d'attaque de l'équipe de Djamel Belmadi. Amoura, plutôt convaincant depuis son arrivée en sélection il y a deux ans (13 capes, 4 buts), tentera de confirmer les belles promesses affichées lors de ses dernières prestations. Son début de saison avec Lugano (Suisse) se déroule par ailleurs plutôt bien. Le jeune attaquant a déjà inscrit un but et délivré une passe décisive en trois rencontres de Super League.

Andy Delort (15 sélections, 2 buts), désormais à Umm Salal au Qatar après une expérience délicate au FC Nantes en deuxième partie de saison dernière (17 matchs, 2 buts), a lui aussi réussi son début de saison. Le buteur à la larme tatouée a en effet inscrit son premier pion dès son entrée en lice sous ses nouvelles couleurs. Il aura à coeur de faire parler la poudre avec la sélection algérienne, lui qui sort de plusieurs prestations décevantes sous le maillot Vert.

Algérie : un problème en attaque pour septembre ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.