Algérie : Brahimi met un stop à Belmadi ?

En octobre dernier, Djamel Belmadi avait avancé de vagues explications pour justifier l’absence de Yacine Brahimi dans sa liste pour affronter le Cap-Vert et l’Egypte. Près d’un mois plus tard, les vraies raisons de la non-convocation de l’ailier de 33 ans ont fuité.

De passage en conférence de presse le 8 octobre dernier, le sélectionneur des Fennecs Djamel Belmadi avait lâché des réponses pleines de sous-entendus au moment d’expliquer la non-convocation de Youcef Belaïli (MC Alger) et de Yacine Brahimi (Al-Gharafa SC, Qatar).

« Il y a deux critères de sélection. Avoir un certain temps de jeu et être bon, et avoir toujours cette envie de rejoindre cette équipe nationale. Est-ce que c’est le cas de tout le monde ? Des fois non. Il faut les interroger », avait déclaré le technicien de 47 ans avant de se montrer plus précis. « On parle de Yacine Brahimi qui n’est pas convoqué. Je vous ai demandé d’aller faire une certaine enquête pour savoir », avait-il notamment ajouté.

Brahimi ne veut pas d’un rôle de remplaçant

En réalité, le capitaine courage et en forme d’Al-Gharafa (12 buts et 5 passes décisives en 8 rencontres cette saison) aurait bel et bien été sondé par Belmadi en vue d’un retour depuis sa dernière cape en janvier 2022, et l’humiliante élimination en phase de groupes de la CAN. Sauf que, selon le journaliste Moumen Ait Kaci, réputé proche de Belmadi, le natif de la région parisienne aurait refusé au motif qu’il ne souhaite pas jouer les seconds couteaux en équipe nationale, au vu de l’émergence de la nouvelle génération emmenée par des joueurs comme Saïd Benrahma.

« Des émissaires envoyés par Belmadi pour mesurer la température du joueur d’Al-Gharafa quant à sa volonté de vouloir revenir en équipe d’Algérie, auraient certifié au driver des Verts que Yacine n’était pas prêt à assumer des rôles secondaires en sélection et par conséquent, il serait bien pour tout le monde d’éviter de le convoquer dans l’immédiat », a ainsi révélé le confrère dans les pages intérieures du quotidien algérien L’Expression. Confirmation attendue dans les prochains jours lorsque Belmadi dévoilera sa liste pour affronter la Somalie (16/11) et le Mozambique (19/11) dans le cadre des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Algérie : Brahimi met un stop à Belmadi ?
Prudence Ahanogbe