Comme pressenti depuis plusieurs jours, le polyvalent Carl Medjani (32 ans) a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale avec l’Algérie après 56 sélections (3 buts). Le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheireddine Zetchi, a confirmé l’information ce mercredi.


Clap de fin pour Carl Medjani. Comme pressenti depuis plusieurs jours, le défenseur central ou milieu de terrain de 32 ans a décidé de raccrocher les crampons avec la sélection algérienne. L’information a été confirmée par le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheireddine Zetchi.

« Medjani est venu nous voir après le match contre la Zambie (0-1), le 2 septembre dernier, pour nous informer de sa décision de prendre sa retraite internationale. Il nous a dit qu’il voulait laisser sa place aux jeunes« , a affirmé le dirigeant en conférence de presse, ce qui explique pourquoi le sociétaire de Sivasspor fait partie des joueurs qui ne seront pas retenus pour affronter le Cameroun le 7 octobre.

Deux Coupes du monde au compteur

En revanche, l’ancien Monégasque aura droit à un hommage à domicile en novembre face au Nigeria. « C’est un joueur qui mérite tous les égards. On va lui réserver une sortie honorable en signe de reconnaissance pour tout ce qu’il a donné à l’équipe nationale« , a assuré Zetchi.

International à 56 reprises (3 buts) depuis 2010, Medjani a notamment pris part aux Coupes du monde 2010 (sans jouer) et 2014 avec les Fennecs dont il a porté le brassard. Il avait en revanche été zappé pour la CAN 2017. Les Verts perdent un guerrier qui avait été laissé sur le banc lors des deux dernières sorties contre la Zambie en début de mois.