Alors que l’hypothèse d’un match amical entre l’Algérie et la France à Oran en octobre 2020 a semblé de plus en plus concrète ces dernières semaines, le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, très impliqué dans ce dossier, a invité à ne pas s’emballer.

«Je pousse, je me déplacerai en Algérie pour voir si le dossier peut avancer mais ce n’est pas du tout confirmé pour le moment», a indiqué le dirigeant ce dimanche au micro de beIN Sports. «Ça fait 7/8 ans que je souhaite jouer là-bas. (…) Je trouve ça totalement anormal qu’on ne puisse pas rencontrer l’Algérie de façon régulière. C’est un pays ami, il y a beaucoup d’Algériens en France, qui sont Français, et qui ont fait le bonheur soit de nos équipes professionnelles, soit de nos entreprises … Donc j’ai du mal à comprendre pourquoi on n’y arrive pas.»

Pour rappel, l’unique rencontre entre les deux sélections avait été arrêtée à la 74e minute en 2001 au Stade de France après un envahissement du terrain alors que les Bleus menaient 4-1.