Mauvaise nouvelle pour l’Algérie. Alors qu’ils ont brillé par leur solidité défensive, avec une ligne de cinq derrière, pour s’imposer vendredi au Cameroun en barrage aller de la Coupe du monde 2022 (1-0), les Fennecs vont devoir se passer de l’un des tauliers de leur arrière-garde pour la manche retour mardi à Blida.

Averti vendredi à la 77e minute, le champion d'Afrique 2019 Ramy Bensebaini sera en effet suspendu pour ce choc pour cause d’accumulation de cartons jaunes. Youcef Laouafi (ES Sahel), qui ne compte aucune sélection, pourrait le remplacer poste pour poste dans le couloir gauche, à moins que Belmadi n’opte pour Ahmed Touba, défenseur central mais formé comme latéral gauche.