Bennacer, Algérie

Invaincue depuis 7 matchs, dont 6 victoires, l’Algérie a chuté face à la Suède (0-2) ce samedi à Stockholm en match amical. Trois jours après le match nul décevant à domicile face au Mali (1-1), cette première rencontre face à un adversaire européen de l’ère Djamel Belmadi a basculé trop vite suite à l’expulsion de Bensebaini, coupable d’un coup de coude involontaire lors d'un duel (34e). A dix, les Fennecs ont subi les percées d’un adversaire lui aussi éliminé en barrages de la Coupe du monde.

Si M’Bolhi a retardé l’échéance avec deux parades, le défenseur central Touba a fini par plomber les siens à deux reprises. D’abord avec ce penalty concédé avant la mi-temps puis transformé par Forsberg (45e+3), puis avec cette glissade fatale qui a permis à Claesson d’enfoncer le clou au retour des vestiaires (47e).

Même si les vainqueurs de la CAN 2019 pourront déplorer un penalty valable oublié sur Belaïli à 0-2, il n’y avait pas grand-chose à attendre de plus d’un match que le milieu Bennacer a disputé plus de 20 minutes comme latéral gauche… Sans un sauvetage de Bentaleb sur la fin, l’addition aurait même pu être plus lourde. Malgré du mieux depuis juin, cette défaite symbolise finalement assez bien l’année 2022 de l’Algérie, éliminée au premier tour de la CAN et en barrages de la Coupe du monde…

Le résumé vidéo de Suède-Algérie

YouTube video

Les compos de Suède-Algérie