Mahrez, Algérie

Après six victoires consécutives depuis sa non-qualification pour la Coupe du monde 2022, l’Algérie a été freinée par le Mali (1-1), lui aussi éliminé en barrages du Mondial, ce mercredi à domicile en match amical au Stade Miloud Hadefi d’Oran.

Avec un onze expérimental (des éléments comme Mandrea, Tougaï, Benayada, Zorgane et Aribi étaient titulaires, avec Mahrez et Mandi comme seuls cadres), les Fennecs n’ont jamais vraiment maîtrisé ce match qui s’est révélé ouvert et agréable à suivre entre deux équipes qui se sont rendues coup pour coup. Le Mali en profite pour rester invaincu depuis l’arrivée d’Eric Chelle sur le banc (3 victoires, un nul).

Au quart d’heure de jeu, les Aigles se sont notamment procurés une grosse opportunité par El-Bilal Touré, qui a frôlé la lucarne de Mandrea d’un tir à l’entrée de la surface. Mais les Algériens n’ont pas été en reste niveau occasions, avec un tir au ras du poteau de Benrahma d’entrée de jeu, puis un sauvetage in extremis d’Hamari Traoré sur un contre conclu par l’ailier de West Ham, et enfin un tir sec de Mahrez repoussé des poings par Diawara. Les hommes de Djamel Belmadi ont été récompensés avant la pause lorsqu’Ibrahima Koné a contré de la main un tir de Touba dans la surface et provoqué un penalty converti par Mahrez (1-0, 45e+3).

Après avoir manqué le break au retour des vestiaires sur un énorme raté d'Aribi, les Algériens se faisaient toutefois punir sur une superbe reprise de volée du piston de Lens, Massadio Haïdara, qui égalisait (1-1, 58e). Avec les entrées en jeu successives en seconde période de Bennacer, Belaïli, Slimani et Leris, qui fêtait sa première cape, les Fennecs poussaient sur la fin mais en vain. Il faudra hausser le niveau samedi contre la Suède avec un onze qui devrait se révéler différent.

Les buts d'Algérie-Mali en vidéo

Les compos d'Algérie-Mali

fhtnqyvwaaicssb