Sans se montrer particulièrement flamboyante, la Côte d’Ivoire s’en est bien tirée en s’imposant 2-0 contre la Russie ce vendredi en amical. Des exploits individuels de Kodjia et Zaha permettent aux Eléphants de se relancer après leur CAN 2017 chaotique.


Après son fiasco de la CAN 2017 et l’élimination au premier tour, la Côte d’Ivoire est repartie du bon pied en décrochant un succès flatteur contre la Russie (2-0) ce vendredi en amical à Krasnodar. Contenus dans leur camp par les locaux, les poulains de l’intérimaire Ibrahima Kamara étaient pourtant dominés d’entrée et en souffrance dans le jeu aérien. Sans les parades de Gbohouo et plusieurs interventions salvatrices de Bailly, la Russie aurait pu ouvrir le score. Pourtant, contre le cours du jeu, le champion d’Afrique 2015 prenait les devants par l’inévitable Kodjia.

Trouvé sur une longue ouverture de Kanon, l’attaquant d’Aston Villa résistait à un défenseur adverse avant de trouver la faille d’une superbe frappe en pleine lucarne (0-1, 30e). Avant la pause, Zaha enrhumait ensuite la défense russe d’un rush de 50 mètres avant de servir Sio dont le tir passait au-dessus… Plus séduisants au retour des vestiaires, les Eléphants s’approchaient des cages d’Akinfeev.

Finalement, le but du break venait de Zaha qui éliminait 3 adversaires avant d’ajuster le portier russe (0-2, 70e) ! Cependant, la défense ivoirienne restait fragile et le côté droit a notamment souffert face à Zhirkov. Sans deux parades décisives de Gbohouo, les Russes auraient pu revenir dans le match. Les Eléphants se relancent néanmoins et décrochent un succès encourageant avant de défier le Sénégal lundi puis d’être pris en mains par le nouveau sélectionneur Marc Wilmots.

 La compo de la Côte d’Ivoire : Gbohouo – Bagayoko, Bailly, Deli, Kanon – Doukouré, Dié, Kessié – Sio, Kodjia, Zaha

 L’ouverture du score de Kodjia

 
Le bijou de Zaha