Championne d’Afrique en titre et en pleine préparation des éliminatoires du Mondial 2022, l’Algérie débute sa série de trois matchs amicaux au programme en juin par la réception de la Mauritanie ce jeudi à Blida (coup d’envoi à 19h45 en temps universel, soit 21h45 en France).

Sur une folle série de 24 matchs sans défaite, les coéquipiers de Riyad Mahrez partiront favoris et viseront la passe de 25 malgré l’absence de leur capitaine qui bénéficie de quelques jours de repos supplémentaires suite à la défaite de Manchester City samedi en finale de la Ligue des champions. Pour les mêmes raisons, le gardien titulaire Raïs Mbolhi (Al-Ettifaq) manquera lui aussi à l’appel, tandis qu’Ismaël Bennacer et l’attaquant de Montpellier, Andy Delort, ont déclaré forfait pour tout le rassemblement sur blessure.

Belmadi : «Ils vont nous poser des problèmes»

«C’est une équipe en perpétuelle progression, avec de bons résultats récents. Ils vont nous poser des problèmes, et c’est une meilleure équipe que Djibouti (premier adversaire des Fennecs dans les éliminatoires du Mondial 2022, ndlr) que nous allons affronter en septembre», a prévenu le sélectionneur algérien Djamel Belmadi. Qualifiée pour une deuxième CAN consécutive, la Mauritanie aura effectivement à cœur de confirmer sa montée en puissance face à la meilleure nation africaine du moment.

«Nous avons trouvé l’Algérie, qui est pour moi une superbe opportunité dans notre recherche de progression et d’amélioration. Pas meilleur moyen d’apprendre que face à ce genre d’équipe ! (…) Je répète souvent à mes joueurs que peu importe l’adversaire en face, nous devons être ambitieux», a prévenu le sélectionneur Corentin Martins dans une interview accordée au site DZfoot. Pour l’occasion, les Mourabitounes pourront compter sur le retour des cadres Abdoul Ba en défense centrale et Adama Ba en attaque. Auteur du but de la qualification pour la CAN en mars pour sa deuxième cape, l’attaquant dijonnais Aboubakar Kamara sera également à surveiller.