Khazri tunisie

Après le Ghana (3-0), c’est la Tunisie qui se présentait ce mardi sur la route du Brésil, toujours en match amical. Et, malgré un Parc des Princes chaud bouillant et acquis à leur cause, les Aigles de Carthage ont pris l’eau en sombrant 5-1 face aux favoris de la prochaine Coupe du monde, qu’ils n’auront fait douter que l'espace de 3 minutes. Le temps pour Talbi d’égaliser en reprenant de la tête un coup franc de Ben Slimane (1-1, 16e) pour répondre à l’ouverture du score de Raphinha d’une tête lobée (1-0, 11e).

Problème : le mauvais alignement de Dräger a trop vite permis à Richarlison de se retrouver seul face à Dahmen pour remettre les Auriverde en tête (2-1, 19e). Derrière, face à une Tunisie remaniée, Neymar a permis à la Seleção de faire le break sur un penalty concédé par Laidouni (3-1, 29e). Auteur d'un doublé, Raphinha a enfoncé le clou sur un poteau rentrant dans la foulée (4-1, 40e), puis l’expulsion de Bronn deux minutes plus tard pour une faute sur Neymar a définitivement mis la tête sous l'eau aux hommes de Jalel Kadri.

A dix, les Tunisiens se sont admirablement bien battus en seconde période mais c’est l’entrant Pedro qui a finalement enfoncé le clou pour le Brésil (5-1, 74e) alors que Yan Valery, entré en jeu, a connu sa première cape avec les Aigles de Carthage. Après leur victoire face aux Comores (1-0) la semaine dernière, les Tunisiens ont désormais conscience de l’écart qui les sépare encore des meilleurs, eux qui affronteront la France, le Danemark et l’Australie dans le groupe D du Mondial.

Les compos de Brésil-Tunisie

Brésil : Alisson – Danilo, Thiago Silva, Marquinhos, Alex Telles – Casemiro, Fred, Neymar – Raphinha, Richalison, Paqueta.

Tunisie : Dahmen – Drager, Talbi, Bronn, Ben Ouanes – Laidouni, Skhiri, Chaalali – Ben Slimane, Jaziri, Msakni.