Annoncé comme un candidat au départ en fin de saison depuis plusieurs semaines, Pierre-Emerick Aubameyang se dirige bel et bien vers un départ d’Arsenal. Ce mardi, The Times indique en effet que l’attaquant de 30 ans a très clairement expliqué à ses dirigeants qu’il ne comptait pas partir cet hiver, mais qu’il a bien l’intention d’aller voir ailleurs au terme de cet exercice, lorsqu’il sera à un an du terme de son contrat qui s’achève en juin 2021. L’international gabonais souhaite en effet retrouver la Ligue des champions, ce qui est quasiment impossible pour les Gunners, 12es de Premier League et relégués à 11 points de Chelsea et de la 4e place après 20 journées.

Même si l’ancien Stéphanois, qui continue d’enfiler les buts, a promis de tout donner jusqu’à son départ, son attitude ne passe pas auprès d’une ancienne gloire du club londonien, Ray Parlour (464 matches disputés avec Arsenal entre 1992 et 2004), qui lui a montré le chemin de la sortie.

Toujours indispensable

«Il doit être à 100%, être derrière l’entraîneur et se donner à fond s’il veut rester. Mais s’il n’est qu’à 50% s’il est indécis sur son avenir, alors il doit prendre une décision » , a exhorté l’Anglais sur les ondes de la radio TalkSPORT. « Les joueurs ont plus de pouvoir de nos jours, donc la meilleure chose à faire du point de vue d’Arsenal, et en supposant qu’il ne veut pas rester, c’est d’essayer de récupérer un maximum d’argent en le vendant. Il a maintenant 30 ans, donc il ne rajeunit pas. Ses meilleurs jours sont-ils passés ? Même si pour le moment il est celui qui marque les buts, je pense qu’il n’est plus aussi brillant qu’avant.»

Rappelons tout de même, comme Opta le signalait dimanche, que, depuis ses débuts en Premier League en février 2018, « PEA » est le joueur qui a marqué le plus de buts dans la compétition (45), devant Jamie Vardy et Mohamed Salah (44). Une statistique qui va forcément entrer en compte dans la réflexion des dirigeants d’Arsenal…