Arsenal : la mise au point d’Arteta sur Partey

Al-Ahli continue de faire son marché en Europe ! Le club saoudien a déjà recruté Roberto Firmino, Edouard Mendy et est en passe de signer Riyad Mahrez et Allan Saint-Maximin. Et ce n'est pas tout : le club de Djeddah lorgnerait aussi sur Thomas Partey, le milieu de terrain ghanéen d'Arsenal.

Avec l'arrivée de Declan Rice, recrue record, la place de titulaire du Black Star est remise en cause à Arsenal et des rumeurs font état ces derniers jours d'un possible départ. Surtout au vu de son absence lors des premiers jours de la tournée de pré-saison des Gunners aux Etats-Unis, même s'il a finalement rejoint le groupe. C'est dans ce contexte qu'Arteta a réalisé ce samedi une mise au point musclée dans ce dossier. “Fait-il partie de mes plans ? Bien sûr, sans aucun doute. Thomas est un joueur extrêmement important pour nous et pour moi. Je veux qu'il fasse partie de l'équipe”, a clamé le technicien ce samedi dans des propos rapportés par le journaliste Fabrizio Romano sur son compte Twitter. Je m'attends à ce que Thomas Partey reste ici. Chaque fois que j'ai parlé avec lui et que j'ai eu une conversation avec lui, il est prêt à rester avec nous… Pour moi, il n'y a absolument rien.” De quoi mettre les choses au clair.

Il sort de sa meilleure saison avec les Gunners !

Le Black Star (44 capes, 13 buts), qui ne s'est pas exprimé à propos d'un éventuel départ dans le Golfe, évolue déjà depuis trois saisons dans le club anglais. Si ses deux premiers exercices sous le maillot Blanc et Rouge laissaient les observateurs de la Premier League sur leur faim (24 puis 22 matchs disputés), cette saison 2022-2023 peut être qualifié de “pleine”. Le milieu défensif de 30 ans a en effet disputé 33 rencontres (pour 3 buts), faisant parler son volume de jeu et son potentiel athlétique. Arrivé à maturité, l'ancien Colchonero semble enfin exploiter la pleine mesure de son talent avec Arsenal. Un seul regret : celui d'avoir loupé le titre, à cinq points seulement derrière le Manchester City de Riyad Mahrez.

S'il continue l'aventure dans le club londonien, où il a encore deux ans de contrat, Partey pourra disputer la prochaine Ligue des champions. Une compétition à laquelle il n'a plus goûté depuis la saison 2019-2020, alors qu'il évoluait encore dans les rangs de l'Atletico Madrid. Suffisant pour résister aux sirènes de l'Arabie Saoudite ? Réponse dans les semaines à venir…

Arsenal : la mise au point d’Arteta sur Partey
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.