ziyech

Contrairement à ses coéquipiers de l’épopée de l’Ajax Amsterdam en Ligue des champions Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt, Dusan Tadic et Donny van de Beek, Hakim Ziyech ne figure pas dans la liste des 30 nommés pour le Ballon d’Or dévoilée lundi. Si de Jong et de Ligt étaient au-dessus du lot, l’écart avec Tadic et van de Beek est plus serré et on se dit que le Marocain aurait tout aussi bien pu être là, à la place d’un de ces deux joueurs. La rédaction de France Football, qui désigne les 30 nommés, a justifié ce choix dans un podcast diffusé sur son site internet.

«Ziyech, pour le coup, a été victime de sa contre-performance à la CAN. Il y avait un terrain de jeu qui pouvait lui permettre de se montrer et il n’a pas trop été là. Vous pourriez me rétorquer que Salah non plus, surtout qu’il était à domicile, mais lui a gagné la Ligue des champions, ce qui pèse lourd dans la balance», a fait remarquer le journaliste Arnaud Tulipier.

Thierry Marchand, lui, a justifié pourquoi van de Beek a été préféré au Lion de l’Atlas. «Ce que fait van de Beek en quart et en demi-finale (de LdC, ndlr), c’est quand même assez étonnant, il ne faut pas oublier ce que le Néerlandais a fait durant le parcours de l’Ajax, lui qui s’est à mon sens plus montré que Ziyech, notamment au niveau des réalisations, il a été énormément présent», a estimé le journaliste. Dommage car il n’aura pas manqué grand-chose au Marocain…

Le podcast en intégralité (la partie concernant Ziyech débute à partir de 13min27sec)