Attaquant du Beijing Guoan, Cédric Bakambu avait été à deux doigts de rejoindre le FC Barcelone au mois de janvier, avant que l’affaire ne capote au dernier moment. L’international congolais affirme ne pas en vouloir aux dirigeants catalans. Au contraire, il voit même du positif dans cette expérience.

«Il n’y a même pas eu de déception. Ça aurait été un beau bonus, je ne m’y attendais pas, c’étaient les dernières heures du mercato et j’avais d’autres pistes plus concrètes, mais c’est passé. En plus, être convoité par le Barça est très flatteur et me motive pour la suite, parce que j’ai toujours dans un coin de ma tête ce come-back en Europe. Savoir qu’une telle écurie me convoitait décuple ma motivation», a souligné l’ancien Sochalien sur les ondes de RFI.

Le Léopard vise très clairement un retour en Europe mais ce ne sera pas pour tout de suite : «La Chine n’est pas une retraite, j’ai seulement 29 ans ! (…) Revenir ? Oui, en Liga ou en Europe, mais on verra quand ça se fera. J’ai encore un an et demi de contrat à remplir en Chine, je suis bien à Pékin, je le respecterai.» En attendant, le buteur prend son mal en patience et reste confiné en France en attendant de pouvoir regagner l’Asie.