Sénégal Egypte finale

Six semaines après s’être affrontés en finale de la CAN 2021 (sacre du Sénégal, 0-0, 4-2 tab), l’Egypte et le Sénégal se retrouvent ce vendredi au Stade International du Caire en barrage aller de la Coupe du monde 2022 (coup d’envoi à 19h30 GMT, soit 20h30 en France).

C’est certainement le plus indécis de ces barrages africains à la Coupe du monde 2022. Avant le coup d’envoi de leur double confrontation, bien malin est celui qui pourra dire qui part favori entre l’Egypte et le Sénégal. Pour départager les deux sélections il n’y a guère plus d’un mois, il avait en effet failli en passer par les tirs au but en finale de la CAN et cela risque encore de se jouer dans un mouchoir de poche…

«Nous sommes champions d’Afrique. Mais nous ne sommes pas favoris, parce que les statistiques disent que toutes les équipes qui ont été championnes d’Afrique ne se sont pas qualifiées au Mondial suivant», a d’ailleurs pris soin de rappeler le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé.

Dans le chaudron du Caire

Par rapport à la finale de la CAN, peu de choses ont finalement changé : les défenseurs Ahmed Hegazi et Akram Tawfik sont toujours suspendus (mais le latéral droit, Akram Tawfik, lui, n’est plus suspendu), tandis que le Sénégal peut compter sur tous ses tauliers, les seuls absents étant les gardiens remplaçants Alfred Gomis et Seny Dieng, forfaits. Alors qu’on les annonçait exténués par trois prolongations, les Pharaons n’avaient pas tant flanché que cela physiquement lors de la finale. Ils n’auront pas ce problème à gérer cette fois, mais leur plan reste le même : défendre, défendre et encore défendre puis punir l’adversaire en contre. De leur côté, les Lions tenteront de confirmer leurs certitudes dans le jeu grandissantes vues au Cameroun.

Alors que 65 000 fans égyptiens sont attendus, la pression s’annonce intense sur Sadio Mané et sa bande. Le Sénégalais avait remporté son duel à distance avec son compère de Liverpool, Mohamed Salah, en décrochant le sacre et le titre de meilleur joueur à la CAN. L’heure de la revanche a-t-elle sonné ?

Les compos probables

Egypte : Abou Gabal – Kamal, Abdelmoneim, Hamdi, Fatouh – Elneny, Fathi, El-Sulya – Salah, Mohamed, Marmoush.

Sénégal : E. Mendy – B. Sarr, Diallo, Koulibaly, Ciss – Kouyaté, N. Mendy, Gueye – I. Sarr, Diedhiou, Mané.