Berkane : l’USM Alger déclare forfait, le match retour annulé à son tour !

Comme pressenti, la demi-finale retour de la Coupe de la Confédération entre la RS Berkane et l'USM Alger, prévue ce dimanche à 21h heure locale, n'a pas lieu. Tout comme le match aller il y a une semaine…

A l'aller, les autorités algériennes avaient confisqué le maillot de la RSB au motif que celui-ci arbore un message politique (une carte du Maroc incluant le Sahara occidental, considéré comme un Etat indépendant par Alger). Dans ces conditions, l'USMA avait été la seule équipe à se présenter sur le terrain et le match n'avait pas eu lieu, mais la Confédération africaine de football (CAF) avait tranché en faveur de Berkane, déclaré vainqueur 3-0 sur tapis vert.

Ce dimanche, au retour, c'est Berkane qui a été la seule équipe à se présenter sur le terrain ! En effet, comme pressenti, même si elle n'avait pas formulé d'objection la veille lors de la réunion technique, l'USMA a refusé de s'échauffer en signe de protestation contre le maillot de son adversaire. Les Algériens ne se sont ensuite pas présentés au coup d'envoi, entérinant leur forfait.

Dans cette atmosphère électrique, les supporters de Berkane en ont remis une couche en publiant un tifo montrant la carte de la discorde et la devise du Maroc “Allah, Al Watan, Al Malik” (“Dieu, le pays, le roi“). Alors que les joueurs de la RSB sont venus fêter leur qualification en finale pendant quelques minutes avec leur public, les joueurs de l'USMA ont eux été aperçus en train de rentrer dans leur bus qui va les conduire à l'aéroport d'Oujda.

Zamalek qualifié pour la finale

Selon la même logique qu'à l'aller, la CAF devrait donc de nouveau déclarer le match remporté 3-0 sur tapis vert par Berkane dans les prochains jours. Et c'est donc la RSB qui devrait se qualifier pour la finale programmée les 12 et 19 mai face aux Egyptiens du Zamalek, tombeurs en demi-finales des Ghanéens de Dreams FC (0-0, 3-0). A moins que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), saisi par l'USMA, ne donne entretemps raison au tenant du titre, qui risque fort de perdre sa couronne sans l'avoir défendu sur le terrain…

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !