Besiktas : fin de la punition pour Aboubakar !

Avec quatre autres de ses coéquipiers, Vincent Aboubakar avait été écarté le 10 décembre dernier de son club de Besiktas pour « mauvaise performance et incohérence au sein de l’équipe ». Pardonné puis rentré blessé de la CAN, le buteur des Lions Indomptables vient tout juste de rejouer avec le club turc. 

Après plusieurs semaines de soins suite à sa blessure à la cuisse, le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la sélection camerounaise derrière Samuel Eto'o a donc porté à nouveau le maillot des Aigles Noirs. C'était lundi, à l'occasion de la réception de Konyaspor au Tüpraş Stadyumu dans le cadre de la 26ème journée du championnat turc. Lancé en fin de partie (81ème minute) par le nouveau coach Fernando Santos alors que le score était déjà de 2 à 0 et qu'il n'a plus bougé ensuite, l'attaquant de 32 ans a sans doute vécu cette dizaine de minutes sur le pré comme une bouffée d'oxygène.

De bon augure pour mars

Le capitaine des Lions Indomptables n'a peut-être rejoué qu'une dizaine de minutes avec Besiktas, mais cette entrée en jeu en appelle sans doute d'autres, et peut-être même une titularisation lors du prochain match dimanche 25 février. Besiktas, actuel 4ème du championnat turc, se déplacera sur la pelouse d'Istanbulspor, la lanterne rouge. La prochaine fenêtre internationale aura lieu en mars et si les adversaires de la sélection camerounaise restent à définir, il est forcément encourageant de voir Aboubakar, 37 buts en 100 capes, fouler de nouveau les pelouses après deux mois chaotiques entre sa situation en club et sa blessure.

Besiktas : fin de la punition pour Aboubakar !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.