C’est l’un des feuilletons de cette période de reprise. Parti en vacances au Nigeria pour les fêtes, l’ailier Samuel Kalu n’est toujours pas rentré à Bordeaux, où son club l’attend avec un agacement non dissimulé. Alors que l’international nigérian a justifié son retard par un problème de passeport, le compte Twitter Girondinfos indique que le club au scapulaire mène son enquête «afin de démêler le vrai du faux».

Au cas où le 3e de la dernière CAN a menti, une sanction sera évidemment à prévoir de la part de son club qui devra composer sans lui face au Mans ce vendredi en 32es de finale de la Coupe de France.