Héros du quart de finale de la CAN 2017 victorieux face à la Tunisie (2-0) samedi avec une entrée en jeu suivie d’une ouverture du score sur coup-franc dans la foulée, l’attaquant du Burkina Faso, Aristide Bancé, ne veut se fermer aucune porte pour la suite de la compétition.

« Il faut y croire. Le match de ce soir (samedi) était important. Maintenant, nous allons nous concentrer sur la demi-finale (face au vainqueur d’Egypte-Maroc) et tout faire pour gagner ce match parce que nous avons fait mieux en 2013 lorsque nous sommes allés en finale. Mais on ne l’a pas remportée, donc cette année, on doit faire mieux qu’en 2013. On peut gagner !« , a lancé l’attaquant de l’ASEC Mimosas au micro de beIN Sports. L’histoire serait belle !