Coup dur pour le Burkina Faso… Sortis sur blessure mercredi contre le Gabon (1-1) lors de la 2e journée de la CAN 2017, Jonathan Pitroipa et Jonathan Zongo ne pourront plus jouer dans la compétition. »Jonathan Zongo, victime d’une rupture des ligaments croisés, et Pitroipa, victime d’une déchirure musculaire, ne pourront malheureusement pas poursuivre la compétition. Leur CAN est finie« , a fait savoir jeudi le président de la Fédération burkinabè, le colonel Sita Sangaré. Si Pitroipa ne manquera que trois semaines minimum, le coup est plus rude pour Zongo, out pour au moins sept mois. C’est privé de ces deux atouts offensifs que les Etalons joueront dimanche leur qualification face à la Guinée Bissau.