Prépa CAN 2023 : le Burkina Faso renversé !

Premier test manqué pour le Burkina Faso avant la CAN 2023. Ce vendredi, les Étalons ont été battus par la sélection iranienne à l’Olympic Stadium de Kish, en Iran. Ayant pourtant ouvert le score très tôt dans la partie, les hommes d’Hubert Velud ont finalement été renversés 2-1 en fin de match.

Sans le défenseur Edmond Tapsoba, laissé au repos pour cause d’accumulation de matchs avec le Bayer Leverkusen en Allemagne, les Burkinabè se présentaient en 4-3-3, avec une charnière Issoufou Dayo-Adamo Nagalo. Adama Guira, Stéphane Aziz Ki et Blati Touré formaient le triangle du milieu. Le trident offensif était lui constitué de Mamady Bangré, Abdoul Tapsoba et Mohamed Koné. A noter que Dango Ouattara et Bertrand Traoré, tous deux à l'état physique incertain, manquaient à l'appel au coup d'envoi.

Une défense fragile

Ces derniers démarraient idéalement grâce à Mohamed Konaté qui ouvrait le score peu après le quart d’heure de jeu (0-1). L’avantage ne durera qu’une trentaine de minutes, puisque Mehdi Taremi profitait d’un cafouillage dans la défense adverse consécutivement à un corner botté de la gauche, pour égaliser (1-1, 45e).

Symbole d’une défense burkinabè friable, les visiteurs concédaient un deuxième but à 20 minutes de la fin du temps réglementaire. Suite à une mauvaise sortie du gardien Hillel Konaté dans la surface de réparation, Omid Ebrahimi reprenait dans le but vide et donnait une avance définitive pour la Team melli (2-1, 70e).

Le Burkina Faso serait bien inspiré de rectifier le tir mercredi aux Émirats arabes unis face à la RD Congo dans le deuxième et dernier match de préparation avant son premier match de la CAN 2023 le 16 janvier. Ce sera face à la Mauritanie dans le groupe D.

Les compos d'Iran-Burkina Faso

Les compos d'Iran-Burkina Faso

 

Prépa CAN 2023 : le Burkina Faso renversé !
Prudence Ahanogbe