Secrétaire général de la CAF depuis 8 ans, Hicham El Amrani rend le tablier. Ce dimanche, le Marocain a présenté sa démission à l’instance dirigeante du football africain. Proche de l’ancien président Issa Hayatou, battu par Ahmad Ahmad lors du dernier scrutin après 29 ans au pouvoir, « l’homme des tirages au sort » a voulu faire place nette à la nouvelle équipe. « Nouveau leadership, nouvelle aube, c’est mieux pour tout le monde« , s’est justifié El Amrani auprès du journaliste Osasu Obayiuwana. L’Egyptien Essam El Din Ahmed est pressenti pour lui succéder.