A partir de dimanche, le Cameroun va renouer avec la Coupe des Confédérations. Et plus que jamais, le souvenir de Marc-Vivien Foé, décédé en plein match lors de la précédente participation des Lions Indomptables à la compétition, en 2003, va être présent dans la tanière. Porteur du numéro 17 en sélection, comme Foé, Arnaud Djoum espère rendre un bel hommage à son aîné.

« Nous voulons bien jouer pour lui, pour honorer et respecter ce qu’il a fait pour le Cameroun. Nous voulons montrer une bonne image du pays pour lui d’abord« , a souligné le milieu de terrain de Heart of Midlothian à la BBC. « Dans le vestiaire, nous essayons de ne pas trop en parler par respect pour lui et sa famille. C’est quelque chose que nous gardons silencieux, mais nous savons que nous devons tout donner et jouer avec le coeur, comme il l’a toujours fait. » De quoi renforcer encore la motivation des champions d’Afrique.