Dirigée par un comité de normalisation depuis deux ans, la Fédération camerounaise (Fecafoot) va bientôt sortir de la tutelle de la FIFA. Le retour à la normale doit avoir lieu à partir du 28 septembre. Ce jour-là, doivent se tenir les élections visant à élire le nouveau président de la Fecafoot. Initialement prévu en février dernier, le scrutin avait été reporté car le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) avait invalidé les nouveaux statuts de la Fecafoot, qui a donc dû les modifier. Les candidats à l’élection devront déposer leur candidature entre le 1er et le 15 septembre.