Cameroun : Renard, un champion du monde, un Portugais… Les 3 sélectionneurs proposés par Eto’o dévoilés !

Le Belge Marc Brys a été nommé à la tête des Lions indomptables par le ministère des Sports, une décision qui a suscité de vives tensions entre l'instance et la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) et son président, Samuel Eto’o. Lors de sa mise au point de vendredi, le ministère avait indiqué que la Fecafoot avait proposé trois candidats aux exigences financières incompatibles avec ses moyens. Leurs noms ont fuité ce samedi !

Samuel Eto’o et la Fecafoot étaient à la recherche d'un sélectionneur pour les Lions Indomptables. À la surprise générale, le ministère des Sports a pris l'initiative de nommer le Belge Marc Brys, contournant ainsi les souhaits de la fédération, prise de court. Cette dernière avait pourtant dressé une liste de trois entraîneurs qu'elle aurait aimé voir à la tête de l'équipe nationale, comprenant, d'après des documents qui ont fuité ce samedi le Français Hervé Renard, l’Italien Fabio Cannavaro et le Portugais José Peseiro.

Les prétentions salariales de Renard dévoilées !

Sans surprise, on retrouve parmi eux Hervé Renard, actuel sélectionneur de l’équipe de France féminine, qui était un choix envisagé par Samuel Eto’o. Interrogé récemment sur son avenir à la tête des Bleues, Renard a laissé planer le doute sur ses projets futurs. « On verra bien ce qu'il se passe après. Pour l'instant, j'ai entendu des choses, beaucoup de gens parlent à ma place (sourire). En six mois, je ne sais pas ce qui peut arriver dans la vie et dans le football. On verra bien », a-t-il déclaré. Un départ après les Jeux Olympiques est fortement pressenti, mais ses exigences salariales de 2,4 millions d'euros par an ont scellé son sort.

Quant à Fabio Cannavaro, son expérience en tant qu'entraîneur a été relativement modeste depuis son retour en Italie en 2022, après une période en Chine. Le champion du monde 2006 est libre depuis un an et son limogeage de Benevento. Il réclamait 1,5 million d'euros par an. Montant identique pour José Peseiro, 3e et dernier candidat proposé par la Fecafoot. Le technicien portugais, est en vogue après avoir mené les Super Eagles du Nigéria en finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire. Le coach local David Pagou et l'ex-international Thomas Nkono avaient été proposés comme adjoints par la Fecafoot, sans plus de succès.

Les trois candidatures soumises par vos soins, présentaient chacune des prétentions salariales exorbitante“, a ainsi taclé vendredi le ministère des Sports et de l'Education Physique en ciblant la Fecafoot. Reste à savoir si ces raisons financières mises en avant sont vraiment le seul motif qui a conduit le ministère à éconduire les candidats proposés par la Fecafoot ou si l'instance souhaitait tout simplement reprendre le contrôle.

La fiche candidat d'Hervé Renard

gkeefhtwwaauc2v
Avatar photo
Nathacio De Souza

Passionné de football, je jongle entre les touches du clavier aussi habilement que Vinicius avec un ballon. Je transforme chaque match, chaque action, chaque but en une symphonie de mots.