CAN 2015 : La RD Congo 3e aux tirs au but

La RD Congo s’est adjugée la troisième place de la CAN 2015 devant la Guinée Equatoriale (0-0, 4 tab à 2) samedi dans un stade de Malabo aux tribunes éparses après les incidents de jeudi. Longtemps fatigués (pour les hôtes) et déconcentrés (pour les Léopards), les 22 acteurs se sont peu à peu libérés tout au long du match, se créant des occasions mais ne parvenant pas à trouver la faille malgré plusieurs occasions de chaque côté. Les hommes de Florent Ibenge ont manqué d’efficacité dans le dernier geste (40e, 47e, 53e) tandis que le Nzalang Nacional s’est heurté à un Robert Kidiaba infranchissable et survolté (double arrêt à la 10e, 58e, 87e). La médaille de bronze s’est donc jouée aux tirs au but, offrant l’opportunité au dernier rempart du TP Mazembe d’achever sa carrière internationale en héros. Et ça n'a pas manqué ! Après un raté de Javier Balboa sur le premier tir, il a stoppé la frappe de Bosio, permettant aux Léopards de compter deux buts d'avance, jusqu'à ce que Mongongu inscrive le tir de la victoire (4 tab à 2). Comme en 1998, la RD Congo termine donc troisième.

 Les compositions de départ :

RD Congo : Kidiaba (C) – Mpeko, Mongongu, Zakuani, Kasusula –Mbemba, Makiadi (Mabidi, 72e)– Kage (Mbokani, 46e), Mabwati, Bolasie – Bokila (Kabananga, 74e).

Guinée Equatoriale : Ovono – Randy, Rui, Evuy, Sipo – Edjogo Owono (C), Esono Zarandona (Doualla, 46e) – Kike Boula (Maye, 46e), Balboa, Belima (Bosio, 85e) – Nsue.

CAN 2015 : La RD Congo 3e aux tirs au but
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.