N’ayant plus son destin en mains et dans l’obligation de l’emporter, la RD Congo a fait le boulot contre la Sierra Leone (3-1), mercredi dans un stade Tata Raphaël de Kinshasa peu rempli à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2015. Un succès insuffisant pour se qualifier directement puisque la Côte d’Ivoire a fait match nul contre le Cameroun dans le même temps (0-0) et conserve une longueur d’avance sur les Léopards. Reste l’espoir pour la RD Congo d’être qualifiée en tant que meilleur troisième tous groupes confondues. Dans cette optique, les Léopards devaient soigner leur différence de buts. Mission ratée tant Mabwati, Bokila et Kabananga ont vendangé au début de chaque mi-temps. Les Leone Stars ont d’ailleurs ouvert le score sur une frappe lointaine (47e) mais Yannick Bolasie a égalisé avant la pause (44e). Kabananga a ensuite obtenu un penalty et l’expulsion de l’adversaire (60e). Cédric Mongongu n’a pas tremblé pour donner un avantage définitif aux hommes de Florent Ibenge, avant que Bokila alourdisse l’addition dans le temps additionnel (92e). Pour les Léopards, reste désormais à espérer que le troisième du groupe A (Congo ou Nigeria) ne terminera pas avec 10 points et que l’Egypte ou le Malawi ne s’imposent pas non plus (la RD Congo a une différence de buts de +1, contre 0 pour les Pharaons et -4 pour les Flames).

Le onze de départ de la RD Congo : Kidiaba – Isama, Kimwaki, Mongongu, Kasusula – Mulumbu, Makiadi, Mabwati – Kabananga, Bokila, Bolasie.