Le match d’ouverture de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations disputé ce samedi s’est soldé sur un nul entre la Guinée Equatoriale et le Congo dans le groupe A (1-1).


Pas de vainqueur pour le match d’ouverture de la CAN 2015. Opposés ce samedi à Bata, Guinée Equatoriale et Congo se sont finalement quittés bons amis après une rencontre disputée (1-1). Poussé par les 40 000 spectateurs d’une enceinte acquise à sa cause, le Nzalang Nacional allait à l’assaut des buts congolais, emmené par l’intenable trio Nsue, Kike Boula et Balboa.

Nsue premier buteur de la CAN

En face, les Diables Rouges, qui effectuaient leur retour dans la compétition 15 ans après leur dernière participation, se montraient beaucoup trop timides, faute de repères. Oniangue était tout de même proche de refroidir l’ambiance sur une frappe flottante, finalement au-dessus (6e).

Avertissement sans frais car les hôtes du tournoi allaient libérer leur public quelques instants plus tard. Sur une accélération tranchante, Kike Boula prenait à revers l’arrière-garde congolaise d’une excellente passe dans le dos pour servir Nsue. Le capitaine équato-guinéen ne se faisait pas prier pour battre Mafoumbi (1-0, 16e). Juste récompense pour les hommes d’Esteban Becker, appliqués et tranchants dans chacune de leur incursions.

Mafoumbi, héros congolais

Tout l’inverse de Congolais beaucoup trop sur la réserve, même si les entrée en jeu d’Ondama et Douniama en seconde période leur permettaient de montrer un tout autre visage. Le Guingampais avait la balle de l’égalisation, mais trouvait Ovono sur sa tentative (67e). De l’autre côté du terrain, Mafoumbi réalisait deux exploits devant Balboa (61e) et Nsue (69e) pour maintenir les siens dans la partie.

Arrêts salvateurs car les protégés de Claude Le Roy terminaient la partie plus forts et, sur une excellente ouverture d’Ondama, Bifouma profitait d’une mauvaise sortie d’Ovono pour pousser le cuir au fond des filets (1-0, 88e). Le hold-up était même proche pour les Diables Rouges, mais Ovono évitait le scénario catastrophe devant un Ondama bien maladroit (89e). Les deux équipes se quittaient bonnes amies. De quoi les placer provisoirement en tête du groupe A avec un point, en attendant la rencontre entre le Burkina Faso et le Gabon.

 Les compositions de départ

Guinée Equatoriale : Ovono – Da Graca, Mbele, Iban, Sipo – Kike Boula, Ivan, Ivan Zarandona, Pablo Ganet – Emilio Nsue, Javier Balboa.

Congo : Mafoumbi – Baudry, Babélè, Mouhibo, Nganga – Moutou, Oniangue, N’Dinga, Gandze – Dore, Bifouma.