La Tunisie mord la poussière. Larges vainqueurs de Djibouti en juin (8-1), les Aigles de Carthage ont connu beaucoup moins de réussite samedi lors de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2017 en s’inclinant 1-0 au Liberia. Après un an d’interdiction de match à domicile en raison du virus Ebola, le Stade Antoinette Tubman de Monrovia retrouvait le football… dans des conditions un peu particulières puisque la rencontre a eu lieu sur une pelouse détrempée qui a un temps laissé planer le doute sur la tenue du match, le diffuseur TV renonçant même à le diffuser (beIN Sports France a même annoncé, à tort, un report de la rencontre). Des conditions dantesques qui laisseront les Tunisiens amers. Car après s’être créés quelques situations intéressantes en début de partie, les visiteurs s’en sont longtemps remis aux parades d’Aymen Mathlouthi. Jusqu’à la 78e minute et l’ouverture du score tardive de Francis Doué. Avec ce revers, la Tunisie (3 points) laisse le Togo, vainqueur 2-0 de Djibouti vendredi, s’échapper en tête du groupe avec 6 points, et elle voit son bourreau du jour revenir à sa hauteur.