CAN 2017 : Retrait de l’Egypte “en faveur” de l’Algérie ?

Vers un candidat en moins pour l’organisation de la CAN 2017 ? D'après la presse algérienne, la Fédération égyptienne a, par la voix de son vice-président, Hani Abo Rida, présent à Alger en marge de la Supercoupe d’Afrique, annoncé vendredi qu’elle se retire de la course à l’organisation de la compétition. Une décision prise “en faveur de l’Algérie“, qui serait désormais seule candidate avec le Gabon et le Ghana avant le verdict qui tombera lors du Congrès de la CAF le 8 avril. La presse algérienne interprète cette annonce comme le fruit d’un deal entre Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne, et Hani Abo Rida, tous deux membres du comité exécutif de la FIFA. En fin de mandat en avril, l’Algérien a annoncé qu’il ne se représentait pas. Le lieu choisi par Abo Rida pour faire cette annonce accrédite cette hypothèse. Mais, pour l'heure, l'information est à prendre avec des pincettes car ni les médias égyptiens ni la Fédération n'ont confirmé.

CAN 2017 : Retrait de l’Egypte “en faveur” de l’Algérie ?
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.