Victime d’une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche dimanche au moment du penalty controversé provoqué contre le Real Madrid (1-2), l’international ivoirien de Levante, Cheick Doukouré, se dirige vers un forfait à la CAN 2019.


Grosse déception en vue pour Cheick Doukouré (26 ans)… Auteur d’un dégagement raté qui a provoqué un penalty très controversé dimanche face au Real Madrid (1-2) en Liga, le milieu de terrain de Levante s’est gravement blessé sur cette action.

Lundi, le club de l’international ivoirien a indiqué que celui-ci souffre d’une lésion du ligament croisé antérieur de son genou gauche. Blessé au même endroit la saison passée, l’ancien Messin avait dû passer 3 mois loin des terrains et cette fois encore, l’histoire semble se répéter avec une absence de plusieurs mois à prévoir.

L’histoire se répète

Autant dire que le natif d’Abidjan risque de devoir faire une croix sur la CAN 2019 (21 juin-19 juillet). Une mauvaise nouvelle pour la Selefanto puisque Doukouré avait pris part aux 4 dernières journées des éliminatoires (une titularisation, 3 entrées en jeu), marquant notamment face à la Centrafrique (4-0) en octobre après être sorti du banc.

« Doukouré s’est envolé pour tenter de dégager le ballon et a atterri au sol avec la jambe gauche complètement déséquilibrée« , a précisé Levante. Sur cette action, Casemiro avait bénéficié d’un penalty très généreux malgré le recours à la VAR et Bale l’avait transformé pour offrir la victoire au Real à la 78e minute. Une action décidément lourde de conséquences…