Lundi soir, l’international ghanéen Asamoah Gyan (33 ans) a déclenché une véritable tempête en annonçant sa retraite internationale à un mois de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet). Cette décision faisait suite à la perte du statut de capitaine qui a vexé l’attaquant de Kayserispor. Mais un revirement n’est pas à exclure ! En effet, le président de la république ghanéenne, Nana Akufo Addo, a personnellement appelé le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (51 buts en 106 capes) afin de le persuader de changer d’avis.

Ce mercredi, l’ancien attaquant de Rennes a annoncé qu’il va s’exprimer dans les prochaines heures suite à cette discussion. «Plus tard dans la journée, mon manager Anim Sammy prendra la parole en mon nom au sujet de ma retraite internationale. Je vais aussi publier une déclaration basée sur la discussion téléphonique avec le Président Nana Akufo Addo», a écrit Gyan sur Twitter. Pour le bien des Black Stars et de la nation, le buteur semble donc prêt à revenir sur sa décision !