Algérie Slimani Belaïli

Beau programme ce samedi à l’occasion de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2023. Trois cadors vont en effet faire leur entrée. A commencer par le tenant du titre : le Sénégal, qui reçoit le Bénin dans son nouvel écrin du Stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio. Trois ans après leur victoire face aux Ecureuils en quart de finale de la CAN 2019 (1-0), les hommes d’Aliou Cissé auront à cœur de débuter sur une bonne note à domicile dans un match qui pourrait connaître la première cape du meneur de jeu Iliman Ndiaye, pressenti titulaire aux côtés des cadres habituels. En face, le Bénin, emmené par le sélectionneur intérimaire Moussa Latoundji, sera privé en défense de Cédric Hountondji, blessé.

De son côté, c’est toujours avec Djamel Belmadi aux commandes mais avec un groupe largement renouvelé que l’Algérie accueillera l’Ouganda à Alger. Sans Mahrez forfait, Feghouli ou encore Bounedjah, laissés de côté, mais avec 7 nouveaux, les Fennecs tenteront d’oublier les échecs à la CAN 2021 et en barrages de la Coupe du monde 2022 pour redevenir le rouleau-compresseur qu’ils étaient encore il n’y a pas si longtemps. Le Niger et la Tanzanie s’affrontent à Niamey dans l’autre match du groupe.

Première pour Eric Chelle

L’heure du renouveau aussi au Mali où Eric Chelle effectuera ses débuts sur le banc à domicile contre le Congo. Malgré les absences de plusieurs cadres comme l’ailier Adama Traoré «Malouda», Abdoulaye Diaby et Massadio Haidara, les Aigles devront tenir leur rang à domicile contre des Congolais privés de leur sélectionneur Paul Put, récemment opéré d’une hernie discale. L’autre match du groupe verra la Gambie, quart de finaliste de la précédente édition mais contrainte de passer par le tour préliminaire en mars, «recevoir» au Sénégal le modeste Soudan du Sud.

Mais c’est surtout vers Kinshasa que tous les regards sont braqués. Longtemps bloquée à Barcelone suite à un problème technique qui a frappé son vol, la sélection du Gabon ne pourra pas arriver à l’heure du coup d’envoi (17h) pour affronter la RD Congo et réclame le report du match à 21h et la rencontre devrait donc avoir lieu. La CAF a annoncé dans la journée avoir accepté ce report. Dans l’autre match du groupe, la Mauritanie d’Amir Abdou doit réussir son entrée à domicile face au Soudan.

Le programme de samedi (horaires en temps universel ; pour la France, ajoutez 2h) :

13h, Namibie-Burundi, à Johannesburg, Afrique du Sud (Groupe C)

16h, Gambie-Soudan du Sud, à Thiès, Sénégal (Groupe G)

16h, Niger-Tanzanie, à Cotonou, Bénin (Groupe F)

19h, Algérie-Ouganda, à Alger (Groupe F)

19h, Mali-Congo, à Bamako (Groupe G)

19h, Mauritanie-Soudan, à Nouakchott (Groupe I)

19h, Sénégal-Bénin, à Diamniadio (Groupe L)

20h, RD Congo-Gabon, à Kinshasa (Groupe I)