CAN 2023 : la Côte d’Ivoire en finale contre… La prédiction du président Alassane Ouattara

À moins de deux mois du coup d’envoi de la CAN 2023 prévue sur son sol du 13 janvier au 11 février 2024, le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, s’est mouillé sur le parcours des Éléphants.

Présent à la Chancellerie fédérale à Berlin, en Allemagne, pour la cinquième conférence du G20 « Compact with Africa », le président ivoirien Alassane Ouattara a livré mercredi son pronostic concernant la formation de Jean-Louis Gasset à la CAN 2023. Chauvin, le chef d’État ne voit pas Sébastien Haller et compagnie s’arrêter avant la finale. Mais ce n’est pas tout. Le dirigeant qui aura 82 ans en janvier prochain prédit le Sénégal comme dernier adversaire de la Selephanto.


« Le 13 janvier prochain, nous avons la Coupe d’Afrique des nations où je disais au Chancelier (Olaf Scholz) (…) que j’imagine que la finale sera entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré avant de s’expliquer. « Je promets la coupe à un des deux pays parce que je suis originaire du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. »

Une finale Sénégal-Côte d’Ivoire si et seulement si…

Pour affronter le tenant du titre en finale, les Ivoiriens devront toutefois escompter des circonstances favorables, et ensuite passer tous les tours en même temps que la bande à Sadio Mané. De peur de jouer “la finale avant la lettre” dès les huitièmes de finales, au cas où les deux équipes finissent deuxièmes, ou si la Côte d’Ivoire finit première et que les Lions terminent parmi les meilleurs troisièmes. Un scénario pour le moins improbable toutefois, tant le Sénégal fait figure de favori de son groupe. En revanche, une demi-finale Côte d’Ivoire-Sénégal remporte la faveur des pronostics, à supposer qu’Ivoiriens et Sénégalais finissent en tête de leurs groupes et, bien entendu, qu’ils passent les huitièmes puis les quarts.

Pour rappel, les Éléphants partagent le groupe A avec le Nigeria, la Guinée équatoriale et la Guinée-Bissau, tandis que le Sénégal se coltine le Cameroun, la Guinée et de la Gambie dans la poule C. La dernière confrontation avait vu les deux équipes se quitter dos à dos sur un résultat nul 1-1, à l’occasion d’un amical stade Charléty, à Paris, en mars 2017. Sadio Mané avait ouvert le score sur penalty à la 67e avant l’égalisation par Cyriac Gohi Bi à la 71e minute. La rencontre avait ensuite été interrompue à la 88e pour cause d’envahissement du terrain par les supporters.

CAN 2023 : la Côte d’Ivoire en finale contre… La prédiction du président Alassane Ouattara
Prudence Ahanogbe