Dortmund : Haller – “C’est un passage”

Remplaçant samedi au coup d'envoi du Klassiker entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich (0-4) comptant pour la 10e journée de Bundesliga, Sébastien Haller a livré son ressenti quant à sa situation actuelle avec le BVB.

L’aventure de Sébastien Haller au Borussia Dortmund n’est pas pour l’instant couronnée de succès. Arrivé l’année dernière en provenance de l’Ajax Amsterdam avec l’étiquette du nouveau Lewandowski, l’avant-centre international ivoirien (20 sélections, 7 buts) a d’abord passé la première partie de la saison 2022-2023 loin des terrains, en raison d’un cancer des testicules, avant d’effectuer des débuts poussifs (3 buts en 13 matches), pour enfin finir en boulet de canon (5 buts et 4 passes décisives lors des 5 dernières rencontres).

Cette nouvelle saison 2023-2024 revêt donc clairement un goût de revanche pour le joueur qui a à cœur de justifier l’investissement en lui consenti par les décideurs Jaunes et Noirs. Seulement, l’intéressé a vite déchanté. En effet, après avoir été titularisé lors des cinq premières sorties de son équipe, y compris en Coupe où il s’est signalé par un doublé contre la modeste formation de Schott Mainz (1-6), le natif de Ris-Orangis (France) a été relégué sur le banc des remplaçants. La faute à son inefficacité en championnat symbolisée par un compteur bloqué à zéro, et l’arrivée du meilleur buteur de l’exercice précédent en Bundesliga, Niclas Füllkrug.

Haller reste positif

Par exemple, samedi, lors de l’humiliante défaite contre le rival bavarois, le géant d’1,91m n’a eu droit qu’à 11 petites minutes de jeu. Le 7 octobre face à l’Union Berlin (4-2), il en avait eu encore moins : 7 minutes. Soit son plus faible temps de jeu depuis son arrivée en Allemagne.

Interrogé sur son état d’esprit eu égard à son statut de doublure après la gifle reçue devant le Bayern, le droitier a positivé. « L’état d’esprit c’est le même du début à la fin. Du premier jour de la saison au dernier, c’est la positivité, de continuer à travailler. Qu’il y ait 90 minutes ou une minute de jeu, on les prend. C’est un passage, qui je l’espère, ne durera pas trop longtemps. Il y a beaucoup d’objectifs et de matchs cette saison, et il faut se tenir prêt à n’importe quelle éventualité », a-t-il répondu au micro de Canal+ Sport Afrique.

Sauf surprise, Haller devrait débuter sur le banc mardi face à Newcastle, pour le compte de la quatrième journée de Ligue des Champions. En cas d’entrée en jeu, un but serait le bienvenu afin de bien se montrer aux yeux de l’entraineur Edin Terzić. Plus qu'un autre, l'Eléphant peut toutefois compter sur un mental à toute épreuve.

Dortmund : Haller – “C’est un passage”
Prudence Ahanogbe