Débutée mercredi, la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2023 se poursuit ce jeudi avec 2 matchs au programme.

L’affiche du jour oppose la Tunisie à la Guinée Equatoriale, soit deux quarts de finaliste de la dernière édition. Les matchs entre ces deux sélections ont toujours une odeur particulière depuis le scandale d’arbitrage de la CAN 2015 qui permis au Nzalang Nacional d’éliminer, chez lui, les Aigles de Carthage, en quarts de finale.

Deux sélections décimées

Inséparables, les deux sélections s’étaient déjà retrouvées dans les qualifications de l'édition 2021 et l’an passé dans les éliminatoires du Mondial 2022, avec une démonstration des Tunisiens à domicile à l’aller (3-0), avant une défaite à l’extérieur au retour (0-1) qui avait retardé leur qualification pour les barrages. Finalement, les hommes de Jalel Kadri seront bien au Qatar mais ils trouveront en travers de leur route un adversaire qui jouit d’un nouveau statut suite à son épopée au Cameroun en début d'année. Reste que de nombreux absents clés seront à déplorer de chaque côté : Wahbi Khazri, Ellyes Skhiri et Dylan Bronn côté tunisien ; les trois défenseurs Carlos Akapo, Saul Coco et Esteban Orozco plus la star Iban Edu côté équato-guinéen. Le vainqueur de ce match rejoindra en tête du groupe la Libye, qui a battu le Botswana (1-0) la veille.

Dans l’autre rencontre du jour, le Mozambique «reçoit» le Rwanda et son nouveau sélectionneur, l’Espagnol Carlos Alos Ferrer, dans un match délocalisé en Afrique du Sud. Les deux sélections jouent gros avant de se frotter aux deux favoris du groupe, le Sénégal et le Bénin, qui s’affrontent samedi.

Le programme de jeudi (horaires en temps universel ; pour la France, ajoutez 2h) :

16h, Mozambique-Rwanda, au FNB Stadium de Johannesburg, Afrique du Sud (Groupe L)

19h, Tunisie-Guinée équatoriale, à Radès (Groupe J)