CAN 2023 (Q) : l’arbitre de Bénin-Rwanda suspendu 6 mois ! (officiel)

En attendant de rendre son verdict concernant le recours déposé par le Bénin contre le Rwanda à l’issue de la double confrontation entre les deux pays le mois dernier dans les éliminatoires de la CAN 2023, la Confédération africaine de football (CAF) a pris une première décision forte dans ce dossier.

Ce vendredi, la Fédération botswanaise de football (BFA) a en effet annoncé que son arbitre Joshua Bondo vient d'être suspendu pour une durée de six mois par la CAF à compter du 10 avril, tandis que ses assistants écopent de trois mois de suspension !

Cette sanction fait suite à la «faute grave» commise par les officiels qui ont omis d’enregistrer dans le système CMS de l’instance le carton jaune adressé au milieu de terrain rwandais Kelvin Muhire lors du match aller Bénin-Rwanda (1-1) comptant pour la 3e journée des qualifications. Or, le joueur des Amavubi avait déjà été averti face au Sénégal (0-1) lors de la 2e journée et il n’aurait par conséquent pas dû être éligible pour le match retour à domicile face au Bénin (1-1, 4e journée), qu’il a disputé comme titulaire.

Quid du recours du Bénin ?

Même si elle tient Bondo pour responsable de cette faute, la CAF pourrait également décider de sanctionner la Fédération rwandaise pour son imprudence et ainsi donner le match retour gagné sur tapis vert au Bénin. C’était du moins la tendance qui semblait se dégager jusqu’à récemment, en attendant de connaître le verdict final de l’instance dans ce dossier très sensible…

CAN 2023 (Q) : l’arbitre de Bénin-Rwanda suspendu 6 mois ! (officiel)
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !