CAN U17 : le prix de meilleur joueur échappe au Sénégal et au Maroc !

La CAN 2017 édition 2023 appartient désormais au passé. Le tournoi s'est en effet clôturé vendredi avec la victoire du Sénégal en finale devant le Maroc (2-1). De façon quelque peu surprenante, aucun joueur de ces deux nations n'a pourtant réussi à décrocher le prix de meilleur joueur de la compétition. Voici le tableau d'honneur des récompenses individuelles.

On ne va pas se mentir : le football est un sport collectif où les distinctions individuelles comptent beaucoup. Peut-être même encore plus pour des gamins d'à peine 17 ans, qui cherchent à attirer l'attention des recruteurs et des clubs professionnels en vue d'une future carrière. Pour cette 15ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations U17, qui se déroulait en Algérie, différentes récompenses ont été décernées : celles de meilleur joueur, meilleur buteur, meilleur gardien, meilleur entraîneur et équipe la plus fair-play.

Hamza Koutoune, Amara Diouf, Serigne Diouf, CAN U17
© Iconsport

Souleymane Alio (Burkina Faso) sacré meilleur joueur !

Le Burkina Faso a réalisé un parcours exemplaire lors de cette CAN U17. Les jeunes Etalons ne se sont en effet inclinés que de justesse en demi-finale face au futur vainqueur, le Sénégal (1-1, 5 tab à 4). Lors du match pour la troisième place, ils sont allés chercher leur médaille de bronze devant le Mali (2-1), confirmant ainsi qu'ils faisaient partie des meilleures équipes de jeunes d'Afrique. Leur attaquant Souleymane Alio (2 buts dans le tournoi), qui a réalisé une compétition majuscule, n'est évidemment pas étranger au beau parcours des Burkinabès. Il avait particulièrement impressionné lors des quarts de finale face au Nigéria (1-2), une rencontre au terme de laquelle il avait été élu homme du match. Après sa prestation XXL, il avait notamment déclaré : “Bien que je n’ai pas marqué dans le match, j’ai contribué avec le penalty qui nous a permis d'inscrire le deuxième but, et j’ai été un joueur clé qui a contribué à cette victoire sur le Nigeria.” Fort d'une compétition où il a tout simplement été au-dessus du lot, il a donc remporté le prix de meilleur joueur du tournoi, même si le crack Amara Diouf (Sénégal), 14 ans, était aussi très pressenti. On a en tout cas hâte de les revoir briller au Mondial U17 en fin d'année.

Les finalistes tout de même récompensés !

Le Sénégal et le Maroc n'ont pas été complètement mis de côté sur le plan des récompenses. Hormis le titre de meilleur joueur du tournoi qui leur a échappé, ils ont tout bonnement tout raflé ! Le gardien Serigne Diouf (Sénégal) a ainsi été élu meilleur portier de cette CAN U17, au cours de laquelle il n'aura concédé que deux buts. Il s'était notamment illustré en poules face au Congo, en arrêtant un penalty qu'il avait lui-même concédé. Il avait également fait forte impression en demi-finale face aux Etalons (1-1, 5 tab à 4). Amara Diouf, son jeune coéquipier sénégalais que nous évoquions un peu plus haut, pourra se consoler de ne pas avoir été élu meilleur joueur du tournoi. Le pensionnaire de Génération Foot (Sénégal) a en effet décroché, grâce à ses 5 buts, le titre de meilleur buteur du tournoi. Enfin, Saïd Chiba (Maroc) a obtenu le titre de meilleur entraîneur. Les Lionceaux ont aussi été élu équipe la plus fair-play.

drogbaciv.jpg
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.