CAN U17 : le Sénégal passe en finale… aux tirs au but !

Après avoir douté, le Sénégal est difficilement venu à bout du Burkina Faso aux tirs au but (1-1, 5-4 tab) ce dimanche 14 mai à Annaba (Algérie) en demi-finale de la CAN U17, et atteint la première finale de son histoire dans cette catégorie d'âge.

Disposée dans son classique 4-4-2 à plat, la formation de Brahima Traoré rentrait sans complexe dans la partie et empêchait les Sénégalais d’aller de l’avant. Assez logiquement, ce sont les petits Étalons qui provoquaient la première grosse frayeur du match. Seul au second poteau face à Serigne Diouf, Boubacar Camara manquait notamment de reprendre une belle passe en profondeur de son homonyme Ousmane Camara (12e).

Après un premier quart d’heure de domination stérile, les Burkinabè concédaient l’ouverture du score contre le cours du jeu. Complètement lâché par sa défense, Isidore Traoré repoussait coup sur coup deux tirs sénégalais dans la surface de réparation, mais ne pouvait rien sur un troisième d’Abdou Aziz Fall, placé à quelque douzaine de mètres (1-0, 16e). Les hommes de Serigne Saliou Dia réalisaient ainsi le scénario parfait et se repliaient en défense. S’ensuivait une nouvelle vague de domination des Burkinabè qui débouchait sur une deuxième grosse occasion peu avant la pause. Bien trouvé sur un centre bien ajusté, Ousmane Camara croisait trop sa reprise de la tête et frôlait le cadre de Serigne Diouf (45e).

Le Sénégal proche de la catastrophe

Copieusement dominés mais cruellement efficaces en attaque, les Lionceaux partaient à la pause avec l’avantage au score. Un résultat en trompe l’œil qui aurait pu prendre plus d’ampleur après un penalty sifflé pour une main involontaire de Sokondou dans la surface. Et pourtant, fait rarissime pour être souligné, le capitaine Amara Diouf trouvait le poteau et manquait l’occasion d’améliorer son compteur buts (bloqué à cinq).

Les Sénégalais se recroquevillaient alors dangereusement en défense tandis que les Burkinabè déployaient leurs dernières forces dans le match. Et ces derniers allaient être récompensés. Sur un ultime coup franc dévié par un coéquipier, Windlsida Oueadraogo envoyait un missile dans le petit filet de Serigne Diouf et égalisait pour les siens en fin de rencontre (1-1, 84e).

Les deux équipes se départageaient lors de la séance de tirs aux buts, la première de cette édition. Après un sans-faute, l'excellent Souleymane Alio envoyait le dernier tir des Burkinabè sur la barre transversale et propulsait malgré lui le Sénégal pour sa toute première finale dans cette catégorie. Les Lionceaux, qui se sont faits peur, disputeront la coupe le vendredi 19 mai face au vainqueur de la confrontation Maroc-Mali. Le Burkina tentera de repartir avec la médaille de bronze jeudi 18 mai.

Les compos de Sénégal-Burkina Faso

CAN U17 : le Sénégal passe en finale… aux tirs au but !
Prudence Ahanogbe