CAN U23 : le Niger sort le Gabon et écrit son histoire

Comme l’Égypte face au Mali un peu plus tôt dans la soirée, le Niger s’est imposé d’une courte tête contre Gabon (1-0), ce mercredi à Tanger, lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la CAN U23 2023. Les Panthéreaux, déjà battus dimanche par le Mali, sont éliminés. Il s'agit de la première victoire de l'histoire du Mena à la CAN U23.

Dans ce duel de mal classés, c’est le Niger qui se créait la première grosse occasion par Kairou Amoustapha. Alors qu’il avait déjà fait preuve d’excès d’individualisme deux minutes plus tôt, en ignorant notamment ses compères dans la surface de réparation (6e), l’attaquant de Cancún FC se laissait une fois de plus guider par son instinct et butait sur Gesril Andome, auteur d’une parade remarquable (8e). Dix minutes plus tard, il trouvait enfin le chemin du but, bien servi par son partenaire, mais son but était refusé pour une position de hors-jeu (18e). Ce coup de chaud avait le mérite de réveiller les Panthéreaux qui manquaient toutefois d’efficacité. Ainsi, Samaké Nze trouvait à droite Moussango Obounet pour une frappe puissante qui survolait la cage de Van Atthenhoven (22e). Essang Matouti s’essayait également de loin, sans non plus accrocher le cadre, alors qu’il y avait un contre à jouer à deux contre deux (34e). Le premier tir cadré intervenait sur une tête lobée de Mouniengue Mbongui, déviée in extremis par Salifou Massoudi (44e).

Zéro pointé pour le Gabon

Alors qu’on assistait à un match presqu’à sens unique, en dépit de quelques tentatives largement hors-cadres à l’image d’un tir lointain dévissé d’Abdoul Darankoum (40e), la rencontre basculait au retour des vestiaires lorsque le défenseur gabonais Urie-Michel Mboula se laissait tomber sur Abdel Alhassane dans la surface. L’arbitre désignait le point de penalty sans hésiter. Le capitaine nigérien se chargeait de la sentence et inscrivait le premier but pour l’équipe Niger U23 lors d’une phase finale, bien que Gesril Andome ait suivi la trajectoire (0-1, 60e).

Le Gabon jetait ses dernières forces en vue d’arracher le point du nul. Mais les Panthéreaux peinaient toujours autant à cadrer. Preuve en est qu’Essang Matouti, pourtant idéalement servi par deux fois près du point de penalty enlevait sa frappe en pivot (66e) avant de privilégier la puissance à la finesse sur un nouveau tir face au gardien (81e). À l’arrivée, le Gabon n’aura cadré qu’une seule fois sur 13 tentatives, soit moitié moins que le Niger sur 10 tirs tentés.

Alors qu’il s’était incliné devant le Mali (1-3) dimanche lors de son entrée en lice, le Gabon est éliminé suite à ce deuxième revers et reste cloué à la dernière place du groupe. Après son nul face à l’Égypte dimanche (0-0), le Niger réalise l’autre bonne opération de la soirée (après les Pharaons) et dépossède le Mali de la deuxième place. Le Mena défiera samedi les Aiglons pour la qualification au prochain tour, lors de la dernière journée, alors que le Gabon fera face à l’Égypte.

Les compos de Gabon-Niger

CAN U23 : le Niger sort le Gabon et écrit son histoire
Prudence Ahanogbe