Le Championnat d’Afrique des Nations 2011 se déroule du 4 au 25 février au Soudan. Pour sa seconde édition, le CHAN regroupe seize équipes contre huit en 2009, en Côte d’Ivoire. Cette CAN bis, réservée aux joueurs évoluant dans leurs pays, sera particulièrement disputée. Les cadors du continent sont là: la chasse aux Léopards est ouverte.



 Groupe A : Algérie, Gabon, Ouganda, Soudan.

Le Soudan, pays organisateur, semble favori d’un groupe A a priori à sa portée. Mais sa tâche ne sera pas facile car il devra se coltiner des équipes ambitieuses. A l’image de l’Algérie qui présentera une formation solide dans tous ses compartiments et formée de jeunes évoluant dans un championnat professionnel au niveau appréciable à l’échelle africaine. L’Algérie A’ vise clairement une place dans le dernier carré et, avec des joueurs du calibre de Mohammed Lamine Zemmamouche (MCA), Cédric Si Mohamed (JSMB), Mohamed Meftah (JSMB), Abdelkader Laifaoui Abdelkader (ESS), Khales Lemouchia (ESS), Abdelmoumene Djabou (ESS) ou Lazhar Hadj Aissa Lazhar (ESS), c’est un objectif qui semble à la portée des Fennecs locaux. Mais gare au Gabon, dont tous les efforts sont tournés vers l’organisation de la CAN 2012, en progrès. La formation dirigée par Pierre Aubameyang peut être l’une des bonnes surprises du CHAN 2011. Les Ougandais, le Petit Poucet, ambitionnera lui de sortir enfin de l’ombre.

 Le pronostic d’Afrik-foot: 1. Algérie, 2. Soudan, 3. Gabon, 4. Ouganda

 Groupe B : Afrique du Sud, Ghana, Niger, Zimbabwe.

Dans le groupe B, les faveurs des pronostics vont vers le Ghana dont le réservoir de jeunes talents semble inépuisable. Les coéquipiers du portier Sammy Adjei s’inscriront sans doute dans le droit fil de la performance réalisée par leurs aînés, finalistes de la CAN 2010 et quart de finalistes du Mondial 2010. L’Afrique du Sud, sans ses principales stars, sera leur principal adversaire pour la qualification même si le Niger et le Zimbabwe (invaincu lors de l’édition 2009) ne feront pas le déplacement de Khartoum pour faire de la figuration.

Deuxième en 2009, les Black Stars voudront faire au moins aussi bien malgré une équipe jeune où l’attaquant d’Edubiase United, Stephen Manu, est le seul rescapé de la campagne ivoirienne. Même son de cloche en Afrique du Sud où Simon Ngomane a décidé de se passer des Bafana Bafana. Exit les Siphiwe Tshabalala et autres Itumeleng Khune et bonjour les jeunes pousses locales, qui évoluent pour la plupart dans des formations de seconde (voire de troisième zone). Le Niger présente lui un football en plein essor puisqu’il a battu le Nigeria pour se qualifier et profite des bons résultats de l’AS FAN pour espérer réussir un exploit pour sa première participation à une compétition continentale. La préparation du Zimbabwe a été plus compliquée à cause d’un problème de primes traditionnel dans le football africain et un boycott du stage. Difficile dans ces conditions d’y croire mais avec le FC Dynamos en porte-drapeau, pourquoi pas?

 Le pronostic d’Afrik-foot: 1. Ghana, 2. Niger, 3. Afrique du Sud, 4. Zimbabwe.

 Groupe C : Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, RD Congo.

Le groupe de la mort. Le tenant du titre, la RD Congo, affronte un favori, le Cameroun, et deux outsiders, le Mali et la Côte d’Ivoire. Des têtes couronnées vont tomber et les Léopards, fortement connotés TP Mazembe, auront fort à faire dans ce groupe C particulièrement relevé. Même sans Trésor Mputu, toujours suspendu, ou Serge Lofo Bongeli, le capitaine inexplicablement absent, la RDC dispose d’une équipe solide avec Dioko Kaluyituka et Bedi Mbeza au milieu, Mala Nkulukutu derrière et le duo Kosango Ngandu-Déo Kanda Mukok devant.

De son côté, le Cameroun peut compter sur une ossature venues de clubs (Panthère, Astres, USD, CotonSport…) rompus aux joutes continentales. De quoi voir venir? Pas sûr, Eléphants de Côte d’Ivoire et Aigles du Mali ont les dents longues. Avec des joueurs issus de l’ASEC, d’Africa Sport ou de Sewe, les hommes de Georges Kouadio ont le potentiel pour jouer les troubles-fête, d’autant qu’ils auront à coeur de se rattraper après leur CHAN 2009 catastrophique. Le Mali, de son côté, se voudra ambitieux. Pour parvenir au second tour, Pathé Diallo s’appuiera sur les bons résultats de la Djoliba, quart de finaliste de la Ligue des Champions, ainsi que sur les jeunes pousses locales, qualifiées brillamment pour la CAN 2011 des moins de 20 ans.

 Le pronostic d’Afrik-foot: 1. RDC, 2. Cameroun, 3. Mali, 4. Côte d’Ivoire.

 Groupe D : Angola, Rwanda, Sénégal, Tunisie.

Si la Tunisie et le Sénégal sont, sur le papier, les deux favoris de ce groupe, ce sont également les deux équipes qui ont, assez ironiquement, le plus à prouver après des années de résultats mitigés. Rwanda et Angola, de leurs côtés, sont en pleine progression et récoltent le fruit de leur travail.

Avec une ossature expérimentée et habituée des rendez-vous de haut niveau, les Aigles de Carthage, coachés par Sami Trabelsi, peuvent voir venir. Des joueurs de haut niveau, qui évoluent à l’Espérance de Tunis, entre autres, les Tunisiens peuvent réaliser quelque chose pour leur première participation au CHAN. Reste à voir si les troubles qui agitent le pays et empêché les internationaux de se préparer ne vont pas avoir trop gêné les Aigles tunisiens. C’est, en revanche, la deuxième participation pour les Lions sénégalais, qui avaient loupé la finale 2009 d’un rien. Avec une équipe fortement renouvelée, les hommes de Joseph Koto ont fort à faire un groupe D qui sent la poudre. Après sa CAN 2010 plutôt réussie, l’Angola voudra prouver que sa place au sein de l’élite du continent n’est pas usurpée et qu’elle compte bien s’y installer durablement. Idem pour les Guêpes. Absent de la dernière CAN, mais très actif dans les compétitions de jeunes, le Rwanda a l’occasion de frapper un grand coup en s’extirpant du premier tour.

 Le pronostic d’Afrik-foot: 1. Tunisie, 2. Sénégal, 3. Angola, 4. Rwanda

 Le programme au jour le jour:

4 février 2011 : Soudan-Gabon

5 février 2011 : Ouganda-Algérie; Ghana-Afrique du Sud; Zimbabwe-Niger

6 février 2011 : RD Congo-Cameroun; Côte d’Ivoire-Mali

7 février 2011 : Sénégal- Rwanda; Angola-Tunisie

8 février 2011 : Gabon-Algérie; Soudan-Ouganda

9 février 2011 : Afrique du Sud-Niger; Ghana-Zimbabwe

10 février 2011 : Cameroun-Mali; RD Congo-Côte d’Ivoire

11 février 2011 : Rwanda-Tunisie; Sénégal-Angola

12 février 2011 : Soudan-Algérie; Gabon-Ouganda

13 février 2011 : Ghana-Niger; Afrique du Sud-Zimbabwe

14 février 2011 : Cameroun-Côte d’Ivoire; RD Congo-Mali

15 février 2011 : Sénégal-Tunisie; Rwanda-Angola

16 et 17 février 2011 : Repos

18 et 19 février 2011 : Quarts de finale

20 et 21 février 2011 : Repos pour les équipes

22 février 2011 : Demi-finales

23 février 2011 : Repos

24 février 2011 : Match de classement pour la 3e place

25 février 2011 : Finale.

 Calendrier, résultats, classements.