Tenant du titre, le Maroc poursuit la défense de sa couronne et entame la phase à élimination directe du CHAN 2020 ce dimanche contre la Zambie en quart de finale (coup d’envoi à 16h GMT, soit 17h en France) au Stade de la Réunification de Douala.

Longtemps balbutiants dans le jeu et surtout confrontés à un énorme problème d’efficacité face au but, les coéquipiers d’Ayoub El Kaabi ont repris des couleurs contre l’Ouganda (5-2) et le meilleur buteur de l’édition 2018, après avoir manqué plusieurs grosses occasions, a enfin débloqué son compteur, certes sur penalty, ce qui pourrait l’avoir libéré alors que les choses sérieuses commencent.

Baadi déjà de retour

«Les joueurs ont livré leur meilleur match depuis le début de ce CHAN (contre l’Ouganda, ndlr), tant au niveau du résultat que de la prestation», a souligné le sélectionneur Houcine Ammouta qui pourra compter sur le retour de son titulaire au poste de latéral droit, Abdelkrim Baadi, déjà remis du Covid-19 après avoir manqué le dernier match.

En face, la Zambie reste sur deux éliminations successives en quarts de finale, un cap qu’elle ne parvient pas à franchir. Après des débuts en fanfare contre la Tanzanie (2-0), les Chipolopolo n’ont pas vraiment confirmé, en arrachant le match nul contre la Guinée (1-1) avant de concéder un triste score de parité face à une Namibie déjà éliminée (0-0). Il faudra faire mieux ce dimanche pour espérer inquiéter un favori qui monte en puissance et qui rêve de retrouver le pays-hôte camerounais en demi-finale. «Le Maroc a une bonne équipe, mais nous avons un groupe qui peut les faire douter. Nous n’aurons rien à perdre», a tout de même prévenu le sélectionneur zambien Milutin Sredojevic.