Zwelivelile Mandela, Raja Casablanca

Tenue vendredi dernier à Alger, la cérémonie d’ouverture du CHAN 2022 continue de faire jaser. Durant celle-ci, le petit-fils de Nelson Mandela, Zwelivelile Mandela, présent en tant qu’invité, a qualifié le Sahara Occidental de «dernière colonie d’Afrique» et son discours a été perçu comme une marque de provocation supplémentaire par le Maroc, qui entretient des relations particulièrement tendues avec l’Algérie ces derniers jours.

C’est dans ce contexte que les supporters du Raja Casablanca ont profité de la réception du MC Oujda (2-1) mardi en championnat pour régler leurs comptes avec le Sud-Africain. «Petit Mandela, la dernière colonie en Afrique, c’est Orania», a taclé (en anglais) une large banderole, installée dans la Curva Sud, repère des groupes ultras du Raja. Orania est une ville d’Afrique du Sud composée de 2 500 habitants, tous blancs et descendants des Afrikaners, considérée comme un des derniers vestiges de la période de l'apartheid. Zwelivelile Mandela appréciera…

Pour rappel, la Confédération africaine de football (CAF) a rappelé dimanche que les propos tenus durant la cérémonie d’ouverture du CHAN «ne reflètent ni un point de vue ou une opinion de la CAF en tant qu'organisation politiquement neutre». L’instance panafricaine a par ailleurs annoncé l’ouverture d’une enquête.