Pour remplacer Antonio Cassano, opéré du coeur après un AVC, l’AC Milan songerait à Didier Drogba, l’attaquant de Chelsea. Mais le dossier menant l’Ivoirien en Italie est compliqué.


Malgré la présence de Zlatan Ibrahimovic, des Brésiliens Pato et Robinho, du jeune Stephan El Shaarawy et de l’expérimenté Pippo Inzaghi, l’AC Milan veut se renforcer devant. D’autant que l’absence d’Antonio Cassano pourrait se prolonger.

Mais, un temps évoquée, la piste menant à Didier Drogba a du plomb dans l’aile. L’intérêt rossonero pour l’attaquant de Chelsea n’est pourtant pas récent. L’Ivoirien, qui connaît très bien la ville de Milan (où il va régulièrement) et qui entretient de bons rapports avec les dirigeants milanais, était en 2008 dans le viseur des Lombards dont le choix s’était finalement porté sur Ronaldinho. Agé de 33 ans, Drogba aurait l’avantage de pouvoir évoluer en Ligue des champions.

Trop cher?

Mais, selon la presse italienne, l’ancien Marseillais, dont le contrat chez les Blues expire en juin, ne serait pas la priorité des Rossoneri. Le staff du club lombard pencherait en effet plutôt pour Nicolas Anelka (Chelsea), Fabio Quagliarella (Juventus Turin) ou Maxi Lopez (Catane). Tant pis pour Drogba.

En effet, le capitaine des Eléphants dispose d’un salaire conséquent, estimé à près de 500 000€ mensuels. Une somme beaucoup trop important pour l’AC Milan au moment même où les champions d’Italie en titre tentent de rajeunir leur effectif tout en minimisant leur masse salariale.