Depuis qu’il a été nommé entraîneur de Chelsea le mois dernier, Thomas Tuchel se passe régulièrement d’Hakim Ziyech, qui doit souvent se contenter au mieux d’une entrée en jeu. Le technicien allemand a admis que le milieu offensif marocain ne représente pas forcément une option prioritaire à ses yeux en ce moment.

«C’est ma faute, c’est ma décision. Il y a des décisions pour d’autres joueurs qui font que Hakim souffre en ce moment, je peux comprendre que c’est ma responsabilité dans ce cas qu’il ne puisse pas en montrer plus. Quand je regarde le rythme et le calendrier des prochains jours, je suis sûr que nous aurons besoin de tous nos joueurs», a assuré l’ex-coach du Paris Saint-Germain vendredi en conférence de presse.

Ce samedi encore, Ziyech a seulement eu droit à une entrée en jeu à la 76e minute contre Southampton (1-1) en Premier League.