Classement FIFA féminin : historique pour le Maroc, les bonds de l’Afrique du Sud et du Nigeria

C'est l'Espagne qui a remporté dimanche dernier cette 9ème édition de la Coupe du monde féminine devant l'Angleterre (1-0). Un triomphe historique pour la Roja, qui vient donc de s'adjuger le Graal pour sa 3ème participation seulement à un Mondial. Les équipes africaines n'ont pas goûté à la victoire mais elles peuvent être fiers de leurs parcours, qui leur permet d'améliorer (drastiquement) leur place au classement FIFA, dont la dernière édition en date a été dévoilée ce vendredi.

Ainsi, les Lionnes de l'Atlas, qui ont réalisé un parcours historique en atteignant les huitièmes de finale, sont désormais classées 58ème. Elles étaient 72ème avant le tournoi. C'est tout simplement l'équipe signant la plus forte progression ce mois-ci à l'échelle mondiale (+14 places). Les trois autres équipes africaines ayant participé à ce Mondial 2023 signent également une belle avancée au classement FIFA. Tous deux 8es de finaliste eux aussi, l'Afrique du Sud gagne 9 places (45ème), le Nigeria avance de 8 positions (32ème), tout comme la Zambie (69ème), seule équipe africaine éliminée au 1er tour mais qui atteint tout de même le meilleur rang de son histoire.

Une belle avancée pour le foot féminin en Afrique !

Cette progression remarquable au classement FIFA témoigne d'une avancée significative pour le football féminin en Afrique. Les belles performances des équipes africaines lors de la Coupe du monde féminine ont non seulement captivé l'attention mondiale, mais elles ont également démontré la croissance, le talent et le dévouement des joueuses sur le continent. Ces avancées récompensent le travail acharné de toutes les personnes impliquées dans le développement du football féminin en Afrique. Cela ouvre de nouvelles perspectives et opportunités pour l'avenir, encourageant ainsi une meilleure visibilité et une reconnaissance accrue pour le football féminin sur la scène mondiale. Pour le prochain Mondial féminin en 2027, plusieurs pays ont déjà porté leur candidature pour accueillir l'évènement, dont l'Afrique du Sud. Dix-sept ans après avoir été hôte de la Coupe du monde masculine, ce serait forcément une belle récompense pour les Banyana Banyana.

Classement FIFA féminin : historique pour le Maroc, les bonds de l’Afrique du Sud et du Nigeria
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.