Pâle sur le terrain, la rencontre du groupe F de la Coupe du monde 2014 Iran-Nigeria (0-0) a cartonné à l’audimat sur le continent africain. Ainsi 17,5 millions d’adultes nigérians, soit un cinquième de la population, ont suivi l’entrée en lice des Super Eagles à la TV, indique la société GeoPoll. Ce chiffre s’élève même à 25 millions en élargissant au Ghana, Kenya, Tanzanie et en Ouganda, pays où l’entreprise réalise également des mesures d’audience. C’est le match du Mondial qui a attiré le plus de téléspectateurs dans la région pour l’instant. En revanche, le Ghana a fait un flop sur le terrain mais également à la TV puisque seuls 2,4 millions de Ghanéens ont suivi l’entrée des Black Stars face aux Etats-Unis (1-2). Moins que pour le match d’ouverture Brésil-Croatie (3,5 millions). Mais ce chiffre s’explique aussi par l’horaire tardif de la rencontre… Les audiences sur le continent sont globalement en forte hausse alors que seuls un quart des foyers d’Afrique susaharienne sont équipés d’une TV d’après l’organisme Nationmaster.